Accueil » Alimentation » Les maladies du hamster

Les maladies du hamster

maladies hamster

Les maladies du hamster sont généralement liées à des facteurs environnementaux, comme une litière de mauvaise qualité qui dégage du phénol au contact des urines. C’est le cas des litières à copeaux de bois résineux. L’alimentation est également un facteur très important, pensez à varier la nourriture de votre hamster. Une nourriture qualitative est le meilleur des médicaments.

Quelle est la cause des différentes maladies chez le hamster ?

Avant de commencer ce sujet, nous allons évoquer les vétérinaires. En France, il n’existe pas de véritable spécialiste des petits rongeurs. Vérifiez s’il s’agit d’un vétérinaire ayant suivi des séminaires à propos de ce sujet. Les NAC ne demandent pas les mêmes soins qu’un chien par exemple. Trouvez un vétérinaire avant l’adoption de votre hamster, et lister les potentiels vétérinaires de garde en cas d’urgence.

Il existe une multitude de maladies chez le hamster, nous allons classer les principales maladies dans différentes catégories :

  • Les maladies digestives.
  • Les maladies respiratoires.
  • Les maladies cutanées.
  • Les maladies cancéreuses.
 

Les maladies que nous allons aborder concernent l’ensemble des espèces de hamsters domestiqués (hamster russe, doré, campbell, roborovski).

Quels sont les symptômes de maladies d’un hamster ? Voici une liste non exhaustive :

  • Tremblements.
  • Ne s’hydrate et ne se nourrit plus.
  • Cris et gémissements.
  • Un hamster salle.
  • Hamster habituellement gentil, qui commence à mordre. C’est sa manière de vous montrer qu’il souffre.
 

Les maladies cutanées

Voici les différentes maladies cutanées du hamster :

  • Perte de poils. Elle est généralement liée à une maladie ou un problème sous-jacent (parasites, gale, malnutrition, allergie, stress). Elle peut également être liée à une alimentation sans verdure.
  • Les puces et les poux. Ils sont assez rares, ils s’attrapent au contact d’un autre animal domestique. Évitez les rencontres avec d’autres animaux et vous n’aurez aucun problème. Utilisez donc un traitement antiparasitaire.
  • Les abcès. Ils sont généralement dus à des coupures, ainsi qu’à une mauvaise hygiène. Pensez à renouveler régulièrement sa litière. Vérifiez régulièrement que votre hamster n’ait pas de plaies. Les abcès peuvent rapidement s’infecter.
  • Malocclusion dentaire. En cause, une dent cassée, ou une dent qui ne pousse pas dans le bon sens. Les dents du bas doivent taper celles du haut, afin de les user. Un problème dentaire peut donc amener une pousse excessive des dents. Ces dents peuvent percer l’abajoue, ce qui provoquera une inflammation. Votre hamster ne mangera plus, ce qui devra être une alerte pour vous.
  • Les saignements ne sont pas normaux, y compris pour les femelles. En effet, les femelles hamsters n’ont pas de règle.
 

Les maladies digestives du hamster

Voici les différentes maladies digestives du hamster :

  • La constipation vient généralement du manque d’eau. Elle peut également venir de l’accumulation de poils dans le tube digestif. Dans des cas extrêmes, cela nécessitera une opération afin de retirer cette boule de poils.
  • Les diarrhées. Attention à la quantité de légumes frais et de fruits frais que vous donnez à votre hamster nain. Une trop grande quantité est néfaste, et peut provoquer une diarrhée. La diarrhée peut provoquer une septicémie qui peut provoquer la mort de votre hamster. En cas de diarrhée, allez directement chez votre vétérinaire. La fièvre et le derrière mouillé sont des symptômes.
  • Les kystes, qui n’ont pas de grosse conséquence pour votre hamster. Cependant, cela fera grossir son abdomen. Malheureusement, il n’y a pas de traitement possible.
  • La maladie de la queue mouillée, qui n’affecte presque que les jeunes hamsters syriens. Foncez chez le vétérinaire, c’est une maladie mortelle dans les 24-48 heures.
 

Les maladies respiratoires

Les maladies respiratoires du hamster peuvent causer la mort de votre petit animal de compagnie. Des antibiotiques peuvent être utilisés pour des infections bactériennes. Attention aux litières poussiéreuses qui sont l’une des causes des maladies du hamster. De plus, les courants d’air peuvent affecter les voies respiratoires. Attention donc à couvrir la cage de votre hamster lorsque vous aérez votre habitation.

Voici quelques symptômes :

  • Éternuement.
  • Toux.
  • Respiration bruyante à l’éveil.
  • Respiration difficile.
 

Les maladies cancéreuses

Les tumeurs sont les maladies les plus répandues des hamsters. C’est une maladie assez diversifiée, il n’existe pas qu’un seul type de tumeurs. Voici les différentes tumeurs qui peuvent atteindre votre hamster :

  • Des cellules sanguines.
  • De l’appareil urinaire.
  • Du système nerveux.
  • Du tube digestif.
  • De la peau.
  • Des glandes surrénales.
 

Une baisse d’appétit est l’un des signes d’une possible tumeur. Les tumeurs sont détectables, en touchant votre hamster (ganglions lymphatiques). Vous pouvez sentir une petite bosse sous la peau. Si vous détectez une boule, amenez votre petit rongeur chez le vétérinaire. Le spécialiste décidera s’il est préférable de réaliser une ablation de la tumeur, ou s’il est préférable de laisser votre hamster finir sa vie, car l’opération ne sera pas un succès. Le spécialiste réalisera une biopsie de la tumeur, pour déterminer s’il s’agit d’une tumeur bénigne ou maligne.

Le diabète

Les symptômes d’un hamster ayant du diabète sont les suivants :

  • Hamster amaigri.
  • Boit beaucoup d’eau.
  • Urine beaucoup.
 

Les hamsters nains sont particulièrement touchés par le diabète, surtout les hamsters de Campbell. Attention donc à leur alimentation. Une alimentation qualitative est un prérequis pour ne pas avoir ce genre de problème.

 Article connexe :