Accueil » Hamster nain » Hamster nain, quelle espèce choisir ?

Hamster nain, quelle espèce choisir ?

Il existe différentes espèces de hamsters nains. Pour le hamster , nous parlons d’espèces et non de races. Les hamsters nains sont des petits rongeurs très actifs. Ils sont pour la majorité originaire des steppes d’Asie centrale. Quel comportement ont-ils ? Quel hamster nain me correspondrait le mieux ? Nous allons vous aider à répondre à ses questions !

Description du hamster nain

La taille peut varier en fonction des espèces. En effet, il ne dépassera pas les dix centimètres, pour un poids pouvant aller jusqu’à 100 grammes. D’où leur nom de petite boule de poil. Quant à son poids, il ne varie que très peu entre les mâles et les femelles.

Ce sont des animaux de compagnie qui ne demandent que très peu de temps. En effet, pas besoin de l’emmener faire un tour de quartier pour faire ses besoins. Rendez votre hamster heureux, faites-lui des caresses le soir devant un bon film, c’est tout ce qu’il vous demandera. Évidemment, dans la limite de son affection disponible !

Nous vous conseillons de limiter une zone à l’aide d’un grillage, puis de le libérer dedans. Il vous en sera reconnaissant. Lors de ses sorties, il en profitera pour vous faire des démonstrations de sprint improbables.

C’est un petit animal omnivore. Au vu de sa morphologie, il ne vous demandera que très peu de ressources alimentaires. Cependant, il reste un animal de compagnie gourmand, qui appréciera une petite friandise. De trop grandes quantités de friandises peuvent provoquer une diarrhée, ce qui peut lui être fatal. Une nourriture saine sera son allié santé.

Avant tout, il nous faudra distinguer les différentes espèces de hamsters nains :

  • Le hamster russe, que l’on vous présentera plus amplement dans une autre rubrique.
  • Le hamster roborovski, qui est le plus petit hamster nain domestiqué. En effet, sa taille minimale est de seulement cinq centimètres (il fera concurrence à votre auriculaire).
  • Le hamster de Campbell, est également appelé hamster nain de Campbell. C’est une espèce de hamster moins populaire. Nous reconnaissons qu’il s’agit d’une espèce plutôt craintive.
  • Le hamster sibérien est plus effacé que ses camarades. Il est difficile à trouver en animalerie, ou en élevage.
  • Le hamster chinois, qui est une espèce reconnue pour son agilité.
 

Il existe également une autre espèce de hamster apprivoisé, qui n’est pas à proprement parler de la famille des hamsters nains. Il s’agit du hamster doré, également appelé hamster syrien, hamster commun, ou hamster panda. Les hamsters syriens sont plus imposants, mesurant treize centimètres en moyenne.

Nous allons présenter les aspects caractériels de ces cinq petits animaux. En effet, c’est un côté très important, il n’y a pas que le physique dans la vie.

Hamster nain de Campbell

À la suite de quelques recherches sur le hamster nain de Campbell, vous avez dû remarquer quelques termes redondants à leurs égards.

Ils sont décrits comme étant :

  • Craintif
  • Agressif
  • N’appréciant guère les caresses.
 

Tout d’abord, nous allons vous recommander d’adopter votre hamster dans un élevage, et non en animalerie. Pourquoi cette précision ? Pour la simple et bonne raison qu’un vrai hamster de Campbell d’élevage ne sera pas agressif. Mordre vos doigts ne sera pas son activité favorite. Au contraire, le hamster d’animalerie sera agressif. Ceci, pour deux raisons principales :

  • Il s’agit d’un animal hybride, comme la majorité des hamsters vendus dans les animaleries.
  • La lignée du hamster n’a pas été assez travaillée.
 

Le hamster nain de Campbell, est un animal nocturne. Cependant, celui-ci a des périodes de véritables activités durant la journée. Il peut se lever pour faire de la roue. Tandis que les autres espèces se réveillent seulement pour faire leur besoin.

Trouvez un véritable élevage digne de ce nom. Vous ne serez pas déçu.

Hamster nain de roborovski

Le hamster nain roborovski est très actif. Voici une vidéo amusante, pour illustrer nos propos.

Certainement un reste de ses origines, le hamster roborovski adore jouer dans le sable. En effet, celui-ci est originaire des régions désertiques de Mongolie et de Chine. Ajoutez-lui un espace avec du sable dans sa cage (au maximum un tiers de la surface de la litière). Par ailleurs, prenez du sable à chinchilla, pas celui de la plage. En effet, il est très poussiéreux.

Cette petite boule de poil peut présenter diverses couleurs de pelage :

  • Blanc aux yeux noirs.
  • Bleu (oui, c’est lui, le fameux hamster nain bleu).
  • Cinnamon
 

Comme vous avez pu le voir dans la précédente vidéo, ce hamster nain est un animal vif, il ne s’arrête quasiment jamais de courir (si seulement nous avions tous son énergie). Cela a une contrepartie négative. Il sera difficile de développer une complicité. Pour autant, il sera plutôt facile à apprivoiser.

Voici notre petit conseil. Assouvissez son hyper activité, en lui proposant une multitude de jeux à disposer dans sa cage. Ne le laissez pas en captivité dans sa cage, même s’il s’agit d’une grande cage. En effet, ce hamster adore avoir de l’espace. Ainsi, offrez-lui un enclos pour qu’il puisse courir sereinement hors de sa cage sur de plus longues distances.

Hamster nain russe

Le hamster nain russe est physiquement assez proche du hamster de Campbell.

Nous trouvons des hamsters russes de différentes couleurs :

  • Saphir
  • Perle : Blanc avec un trait sur le dos.
  • Agouti
 

Vous avez certainement vu des hamsters avec d’autres couleurs. Il s’agit de croisement avec des hamsters de Campbell. Les croisements donnent des couleurs, comme le :

  • Mandarine
  • Noir
  • Bleu
  • Chocolat
 

Vous êtes désormais avertis. Un véritable hamster russe n’aura pas les couleurs citées précédemment. Achetez donc votre hamster en élevage. Excepté si votre volonté est d’adopter un hamster russe bleu. À vous de voir !

Quant au comportement, c’est l’extrême opposé du hamster de roborovski. En effet, il est considéré comme un petit rongeur calme et mou à la manipulation. Aucune inquiétude, il reste un animal actif.

C’est avant tout un animal solitaire, ne le faites pas cohabiter avec d’autres congénères. En effet, il n’apprécie guère la cohabitation. Celle avec d’autres animaux (Lapin, Cochon d’Inde, gerbille) est également à proscrire.

Le hamster nain russe se reproduit rapidement, ne laissez donc pas un mâle avec une femelle. En effet, l’accouplement deviendra inévitable. Nous vous rappelons que la gestation est rapide, et qu’une portée peut contenir jusqu’à 12 petits rongeurs.

Hamster sibérien

Il est aisé de confondre un hamster sibérien, avec un hamster russe. Ce dernier lui ressemble énormément, d’un point de vue physique, et caractériel. Le hamster sibérien a une particularité surprenante. Son pelage peut changer de couleur durant l’hiver et devenir blanc.

Le hamster nain sibérien adore creuser des galeries dans sa litière. L’ajout de foin l’aidera à consolider son terrier.

Hamster chinois

Le hamster chinois est le premier hamster à être domestiqué. Pour autant, il est le hamster le moins adopté. Il est souvent comparé à une souris, à cause de son corps allongé. En effet, sa queue peut mesurer plus de deux centimètres.

Ce petit rongeur est un acrobate aguerri, effectivement il est beaucoup plus agile que ses partenaires. Il adorera grimper aux barreaux de sa cage, ainsi que ses différents accessoires. Il sera donc judicieux de lui accrocher un pont suspendu. Néanmoins, ne le fixez pas trop en hauteur, il n’hésitera pas à tomber du pont. C’est un véritable cascadeur !

Le hamster nain chinois est peu craintif, il est assez sociable avec l’Homme. Son espérance de vie peut aller jusqu’à 2 ans et demi.