Accueil » Hamster russe » Hamster russe : Qui est-il ?

Hamster russe : Qui est-il ?

Le hamster russe est un petit mammifère qui appartient à la famille des rongeurs. Comme la plupart des hamsters nains, il est originaire des steppes d’Asie Centrale. Le hamster russe est le hamster nain le plus populaire. En effet, il est fréquemment adopté au sein de nos familles. C’est un animal de compagnie qui vous correspondra à coup sûr. Il a la réputation d’être assez calme, contrairement au hamster de roborovski.

Hamster russe, ce que vous devez savoir !

Voici les points qui vous indiqueront que vous devez adopter un hamster russe :

  • Vous cherchez un petit rongeur calme et affectueux.
  • Vous n’avez pas beaucoup de temps à lui consacrer en journée. Il ne demande que très peu d’entretien et d’attention. Fournissez-lui le nécessaire (biberon rempli d’eau, gamelle avec de la nourriture, roue, jeux), et il s’en sortira très bien tous seul.
  • Vous avez un budget serré.
  • Vous voulez être réveillé en pleine nuit par le bruit de sa roue. Évidemment, c’est une blague.

Son espérance de vie peut aller jusqu’à l’âge de deux ans et demi, ce qui est dans la moyenne des hamsters nains.

Les hamsters russes ressemblent particulièrement à certains hamsters de Campbell. Les hamsters russes sont souvent croisés avec ceux-ci afin d’obtenir des hamsters russes avec une plus grande variété de pelage. Attention, il ne s’agira pas de véritable hamster russe, mais d’un animal hybride.

Quel est le comportement du hamster russe ?

Comme expliqué précédemment, les hamsters russes sont des petits animaux de compagnie assez calmes et solitaires. Globalement, ils sont assez calmes lors des manipulations, ce qui les rend sociables avec les Hommes. Ils ne sont pas réputés pour être agressifs, contrairement au hamster de Campbell qui souffre d’une mauvaise réputation. Attention tout de même, ils ne sont pas calmes au point d’être végétatif. Malgré tout, c’est un petit animal assez vif, occasionnellement, votre hamster domestique se fera un plaisir de vous mordre.

Souhaitez-vous avoir un hamster plus dynamique ? Adoptez alors un hamster de roborovski.

Le hamster russe est un animal solitaire, il n’aime pas vivre en communauté. Ne regroupez pas des mâles, avec des femelles, sous peine d’avoir des portées. De même pour une cohabitation avec d’autres rongeurs, tels que les lapins ou les cochons d’Inde. Pourquoi reproduire en captivité ce qui ne marche pas à l’état sauvage ?

Les hamsters nains sont des animaux nocturnes. Il dort en journée, respectez leur cycle. De ce fait, ne le forcez pas à être actif durant ses heures de sommeil.

Caractéristiques physiques du hamster russe

Poids et tailles

Il mesure environ huit centimètres, il fera approximativement la taille de votre majeur. Son poids est compris entre 40 et 80 grammes en élevage. Votre petit rongeur sera plus aminci dans une animalerie.  Outre cela, la qualité de l’animal ne sera pas identique entre les élevages et les animaleries. En effet, en animalerie, vous ne trouverez pas de véritable hamster russe, mais seulement des croisements.

Apparence

Comme ses congénères, il est doté de quatre doigts aux pattes avant, et cinq aux pattes arrière. Ces animaux domestiques ont de grands yeux, cependant ils ont une mauvaise vision. Il adore ronger des morceaux de bois, afin de faire leurs incisives (celles-ci poussent sans cesse).

Le hamster russe a trois couleurs naturelles :

  • Agouti
  • Perle : Blanc avec un marquage sur le dos.
  • Saphir
 

Néanmoins, il est possible d’en trouver avec d’autres couleurs que celles citées précédemment. Ce sont des couleurs qui ne sont pas naturelles. Elles sont dues à des croisements avec des hamsters de Campbell qui ont une palette de pelage bien plus large.

Voici quelques exemples de couleurs que vous pouvez trouver pour des croisements :

  • Chocolat
  • Bleu
  • Mandarine
  • Noir
 

Un choix cornélien se mure devant vous. Voulez-vous d’un animal hybride avec un choix de couleurs plus important ? Ou au contraire un véritable hamster russe avec une variété de pelage moins large ?

Sans vouloir vous influencer, ils sont assez mignons ainsi, vous ne trouvez pas ?

hamster russe
hamster russe jeux

Alimentation du hamster russe

Le hamster nain russe est un animal omnivore. Il est exposé aux mêmes maladies que ses congénères. La plus répandue étant les tumeurs. Comment les éviter ? Avant tout, le meilleur médicament au monde est l’alimentation. Fournissez-lui une nourriture variée et qualitative. Cela ne garantit pas qu’il n’aura aucune maladie. Cependant, cela aidera son corps à être plus combatif contre les virus.

La nourriture du hamster russe sera constituée de différents éléments :

  • Les fruits, attention tout de même à la quantité que vous lui donnez. Toutefois, rationner la quantité, sans cela votre hamster aura la diarrhée. Elle peut être une maladie mortelle, en cause, une forte déshydratation. Soyez vigilant, vous n’avez pas plus de 48 heures pour l’emmener au vétérinaire.
  • Les légumes
  • Les graines spécialement conçues pour votre hamster.
  • Les friandises, cela vous aidera à l’apprivoiser durant les premiers jours.
 

Nous vous conseillons de lire notre article traitant exclusivement du sujet de l’alimentation des hamsters.

Prix d’un hamster russe

 Le prix du hamster russe ne dépassera pas quinze euros, en fonction des endroits où vous comptez l’adopter. À savoir, un particulier vous le donnera en échange d’un bon traitement. Cependant, pour être certain d’adopter un véritable hamster russe, acheter en un en élevage.

Quelle cage pour mon hamster russe ?

Tout d’abord, une cage d’un minimum de 4100 cm2 est la norme. Quoi qu’il en soit, il doit avoir de la place pour pouvoir jouer en toute quiétude. Il existe différents types de cages, comme les terrariums, les cages à barreaux, les cages en bois. Vous avez également la possibilité de recycler un aquarium. Pour ce qui est de sa grande cage, placez-la à l’abri des courants d’air.

C’est un animal nocturne, ne soyez pas effrayé s’il vous réveille au milieu de la nuit. Enfin, aménager sa cage avec différents objets et accessoires.

Il vous faut :

  • Une litière qualitative. Une épaisse couche de litière accompagnée de foin dans un terrarium est optimale. Ainsi il pourra y creuser des tunnels et imiter un terrier. À titre informatif, les meilleures litières sont en linchanvre, ou en copeaux de bois non résineux (bouleau). Évitez les litières en copeaux de bois résineux.
  • Un biberon de qualité, vérifier régulièrement que l’eau s’écoule correctement.
  • Une gamelle, qui n’est pas indispensable. En effet, vous pouvez disposer la nourriture sans sa cage.
  • Une maisonnette pour qu’il puisse y faire son cocon.
  • Une multitude de jeux pour divertir votre petite boule de poil (roue, balançoire, labyrinthe, etc..). Les jeux seront bénéfiques pour la santé de votre hamster russe.
 

Reproduction

La maturité sexuelle du hamster russe est atteinte en moyenne à l’âge de 28 jours. La durée de gestation peut aller jusqu’à 21 jours. Une portée peut alors contenir jusqu’à douze petits rongeurs. Cependant, la moyenne est plutôt aux alentours de six par portée.

Ne laissez pas cohabiter vos hamsters russes, encore plus s’il s’agit d’un mâle et d’une femelle. Ainsi, ils ne perdront pas de temps pour un accouplement. Je doute que vous ayez envie de vous retrouver avec beaucoup de bébés hamsters.

Un article consacré à l’accouplement et à la mise à bas de vos hamsters (hamster doré également appelé hamster syrien, hamster chinois, etc..) sera bientôt disponible.